Aller au contenu principal

Qu'est ce que le cancer du poumon ?

Pour mieux comprendre le cancer du poumon...

Anatomie

Anatomie du poumon (d'après smart, servier)
Anatomie du poumon (d'après smart, servier)

Les poumons servent à respirer grâce à la contraction active et automatique du diaphragme.

Ils sont situés dans le thorax, de part et d’autre du cœur et sont divisés en plusieurs lobes ; le poumon gauche comprend deux lobes et le poumon droit en compte trois.

Les poumons sont protégés par la cage thoracique constitués par les côtes. Ils sont enveloppés par la plèvre.

Entre les deux poumons, se situe le médiastin qui contient le cœur, de gros vaisseaux sanguins, la trachée, l’œsophage et les ganglions lymphatiques médiastinaux. Le rôle est d’évacuer les déchets émis par l’organisme

Type du cancer du poumon

Deux grands types de cancer du poumon :

  • Les cancers bronchiques non à petites cellules (CBNPC) : 85 % des cancers du poumon.
  • Les cancers bronchiques à petites cellules (CBPC) :  15 % des cancers du poumon.

Parmi les formes les plus fréquentes de cancers bronchiques non à petites cellules (CBNPC), nous trouvons :

  • l’adénocarcinome bronchique, qui prend souvent naissance en périphérie des poumons
  • le carcinome épidermoïde, qui se développe habituellement dans la partie centrale du poumon ;
  • le carcinome à grandes cellules, qui peut siéger dans toutes les parties du poumon.

Epidémiologie

Nombre de nouveaux cas estimés en 2018 : 31 231

Le cancer du poumon est le 4ème cancer le plus fréquent en France.

Nombre de décès estimés en 2018 : 22 761

Il touche davantage les hommes que les femmes (66 % d’hommes et 34 % de femmes) mais il est en progression chez la femme du fait de l’augmentation du tabagisme féminin.

Facteurs de risque

  • Le tabac
    • Le tabagisme est le principal facteur de risque de cancer du poumon. Il est responsable d’environ 8 cancers sur 10.
    • Le tabagisme passif, c’est-à-dire le fait d’être exposé à la fumée de cigarette sans fumer, augmenterait de 30 % le risque de développer un cancer pulmonaire.

Arrêter de fumer fait partie du traitement du cancer du poumon. Il n’est jamais trop tard pour le faire.

  • Facteurs de risque environnementaux ou professionnels : amiante, arsenic, cobalt, nickel, ou chrome...
  • D’autres facteurs semblent impliqués dans le cancer du poumon : cannabis inhaléradiothérapie antérieure du thorax, pour un lymphome de Hodgkin par exemple ou plus rarement pour un cancer du sein, ou exposition professionnelle ou accidentelle aux rayonnements ionisants.